:: Démarche RSE - "Responsabilité Sociétale des Entreprises" ::

La RSE qu'est ce que c'est ?
C'est l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes. C'est donc la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.


La démarche RSE repose sur cinq axes stratégiques :                     
- la Gouvernance ;
                   
- le Capital humain ;
                 
- l'Environnement ;
                   
- les Clients, consommateurs et fournisseurs ;
                   
- l'Ancrage local.


Et chez nous ?
Le Groupe Roullier, dont nous sommes une filiale, s'est engagé en 2018 dans une démarche RSE. Celle-ci s'est concrétisée dès le début de l'année 2019 par la première publication de la déclaration de performance extra-financière.
Elle présente l’état des lieux des actions courantes en matière de RSE mais elle est surtout l’acte fondateur d’une volonté de transmission au bénéfice des générations futures.

Consulter le rapport 2020
Consulter le rapport 2019
Consulter le
rapport 2018


La vision RSE de la CAN - Un engagement de tous au quotidien

 

Impulsée par notre Groupe – le Groupe Roullier – la démarche de progrès RSE a mobilisé l’ensemble des collaborateurs de la Compagnie Armoricaine de Navigation. Une dynamique collective qui a permis depuis 2018 de structurer nos ambitions et de mesurer nos actions.

 

Notre Groupe a pris trois engagements comme fil directeur de sa démarche de progrès RSE :

  • Accompagner les mutations vers une agriculture durable et performante

  • Contribuer au développement des collaborateurs et des partenaires

  • Agir en faveur des territoires et aux côtés des clients

 

Depuis sa création, la Compagnie Armoricaine de Navigation se veut irréprochable dans les domaines de la santé-sécurité ainsi que du respect de l’Environnement particulièrement vis-à-vis du milieu marin, des zones côtières et des autres usages de la mer..

 

En considérant la santé et la sécurité des employés comme une priorité absolue, la CAN met au cœur de sa démarche des échanges constructifs avec les salariés et une évolution permanente du système I.S.M. en vigueur : connaissances des risques, sensibilisation, prévention et adaptation sont au cœur de notre démarche.

Afin de concrétiser ses engagements, la CAN, membre d’Armateurs de France, est signataire de la Charte Bleue. Cette charte engage les armateurs signataires à agir en faveur de la protection de l’environnement et de la gestion durable du milieu marin, notamment dans les domaines des émissions atmosphériques, des rejets en mer et de la  gestion des déchets à bord. De plus, pour être un acteur de la protection de l’environnement marin la CAN participe à plusieurs groupes de travail Natura 2000 et à de nombreuses instances de gouvernance sur ces sujets. Nos collaborateurs et nos équipages sont sensibilisés et acteurs face aux enjeux environnementaux du milieu marin : observation de l’avifaune et des mammifères marins, présence de fiches sur les zones sensibles, études environnementales… Dans nos dossiers, de concessions ou de travaux maritimes, nous mettons la protection de l’environnement au centre de nos préoccupations en réalisant des études toujours plus pointues sur les différents volets du milieu marin afin de satisfaire aux obligations réglementaires et de participer à l’amélioration des connaissances en montant des partenariats avec des organismes scientifiques (CNRS, Station biologiques de Roscoff, MNHN, OFB).

 

Avec la mise en place de notre démarche RSE, nous souhaitons allez plus loin et mettre au cœur de nos décisions et de notre stratégie de développement, les engagements de notre Groupe.

 

Ainsi, afin que ceux-ci s’adaptent à notre activité et à notre société nous les avons décliné en 4 objectifs. Ces objectifs font l’objet d’une évaluation par des indicateurs accessibles :
 

  • Diminution des émissions de CO²/, gestion de la consommation de carburant avec intrant d'une solution.

  • Fournir une matière première de qualité et exploitée durablement.  

  • Application des normes de sécurité liées au code ISM (code International applicable sur les navires de commerce). Amélioration continue des conditions de travail.

  • Mise en place de 2 procédures :

             - plan de formation annuel pour l’ensemble des marins

             - accueil d'un nouveau marin à bord

:: Solution ECO GAS ::

Afin de limiter notre empreinte carbone et diminuer nos rejets de CO², nous nous sommes engagés depuis  2017 dans l'expérimentation de la Solution ECOGAZ, validée par l’ADEME dans le cadre de la charte « Objectif CO² ».

 

La solution consiste en une incorporation de la solution ECOGAZ à chaque approvisionnement en carburant à raison d’1 L pour 4 000 L de Gasoil et une mesure de l’impact sur les consommations et les émissions de CO².

 

Résultats sur 1 an : 8 % d’économie de carburant soit 94 000 Litres de Gasoil L sur 12 mois  soit une diminution de l’Empreinte Carbone d’environ 250 T de CO² sur 12 mois.

244x244-4131-logo_ecogas.jpg

:: Bilan carbone ::

La Compagnie Armoricaine de Navigation a actualisé son bilan carbone en novembre 2018.

Les principales conclusions sont qu'entre 2012 et 2017, les émissions carbone du navire Côtes de Bretagne ont chuté de  18 % malgré une distance totale parcourue identique entre 2012 et 2017 (environ 39 000 Milles parcourus).                                                                   

Cette baisse des émissions Carbone du navire s’explique essentiellement par une baisse notable de la consommation en gasoil du navire.

Cette baisse de consommation de gasoil peut s’expliquer par plusieurs raisons et actions :

 - Par une augmentation importante de la distance parcourue lège du navire pour la même distance totale parcourue sur l’année

 - Par des efforts d’adaptation de la vitesse du navire par rapport à son programme d’activité

 - Par une économie considérable de la consommation en gasoil grâce à l’expérimentation mise en place de l’ECO GAS                                                                      

 - Le rapprochement de certaines sources d’approvisionnement pour les pièces du navire (priorisation de

fournisseurs les plus proches)

 - Le regroupement des commandes auprès des fournisseurs afin de ne pas faire de commandes chez le même fournisseur à jours rapprochés (rationalisation des commandes)